Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2011

Charleston Sud

9782253159629fs.gif

Pat Conroy
ISBN : 9782253159629 (Lgf)

 

Après Le Prince des Marées, je retrouve mon Pat qui m’avait tant séduite. Je ne suis pas sure de lire un troisième roman de lui, je crois que j’ai peur d’être déçue tant ces deux là m’ont plu.

C’est encore un pavé, même en livre de poche, j’ai du mal à le vendre pour la plage tant il est gros. Mais ça vaut le coup.
C’est l’histoire de Léo King qui a fait une boulette et livre des journaux en guise de travail d’interêt général. Sa mère essaye de la cadrer, après la mort de son frère dans des circonstances dramatiques qu’on apprendra plus tard, il ne reste que Léo, et son éducation, il ne faut pas la rater.
Léo est un type bien, qui va aller accueillir gentiment les deux nouveaux voisins, une paire de faux jumeaux, et va s’en faire des amis, même contre l’avis de sa mère qui juge qu’ils sont une mauvaise fréquentation.
C’est le roman de l’amitié. La petite bande va s’élargir, rassembler des gens d’horizons différents, des riches, des moins riches, des beaux, des moches, avec des manières de penser différentes qui provoqueront parfois certaines disputes. Des amours plus ou moins fidèles vont se nouer, des mystères vont être résolus parfois en laissant des traces douloureuses.Sur fond de montée du Sida, et toujours dans ce merveilleux décor qu’est la Caroline du Sud, nous verrons chaque protagoniste prendre la mesure de sa liberté, devenir quelqu’un. C’est une ode à l’amitié, à l’entraide et à la solidarité que nous fait partager Pat Conroy.

Cette fois encore, c’est un succès.

.
 

L’amour est à la lettre A

paolacalvettilamourestlalettrea.jpg

 

Paola Calvetti
ISBN : 9782264051011 (10/18)

C’est une histoire d’amour et un roman épistolaire.Emma est libraire, elle tient un magasin spécialisé en littérature de l’amour.
Coeurs brisés, amour à l’étranger, amour d’une nuit, amour d’une vie, amour clandestin, amour de vieux, amour-courrier etc.
Sa librairie fonctionne bien, c’était un coup de poker, un rêve de longue date, elle en est très fière.
Elle est divorcée, elle a un fils, Mattia. Un jour, glissée dans un livre de ses rayonnages, elle trouve une note laissée là après le passage d’un vieil amour de jeunesse, trop timide pour aller l’aborder vraiment. Elle le reconnaît et ensemble ils décident d’entretenir une relation épistolaire, avec une vraie boite à lettre, du papier et de l’encre (verte, pour lui) qui vient d’un vrai stylo. Il s’appelle Federico, il est architecte et se ballade dans différentes grandes villes du monde pour son travail. Emma retombe amoureuse. Lui aussi, semble-t-il. Mais il est marié…

C’était pas mal, plutôt divertissant et un peu intelligent. En tant que libraire ça m’a plu de lire ce qu’Emma disait de sa boutique, de ses choix littéraires, de sa conception des vitrines, de ses mises en avant. C’est joli, elle a ce que  tout jeune libraire idéaliste espère obtenir un jour : un joli magasin à son image, qui fonctionne, des clients amis et fidèles.

En revanche, j’ai moins aimé quand elle a parlé de Levy et Musso (entre autres) comme étant de grands auteurs de l’amour. Hmm.
Il y a deci-delà quelques citations bien pensées et quelques notions d’architecture (réelles ou pas, je ne sais pas…) qui rendent le tout un peu plus intellectuel. Mais enfin.

.
 

respiration |
Bovary, prénom Charles |
Respiration-1 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Un blog réservoir
| A propos
| respiration2